Villeneuve-sur-Lot : Groin-Groin pose le pied dans sa première boutique

Des étals du marché jusqu'à sa toute nouvelle boutique, Sylvie Latour a fait un bond en avant en installant « Groin-Groin » dans son nouveau local rue des frères Clavet. Un commerce qui fait écho à son activité sur les marchés traditionnels, comme de Noël.

0 Shares

Certains l’auront déjà remarqué en se baladant dans le centre-ville de la Bastide ce week-end, un des chalets du marché de Noël possède aussi son propre commerce en cœur de ville : Groin-Groin. Une enseigne que les habitués des marchés lot-et-garonnais connaissent bien. Portée par Sylvie Latour et son conjoint, la société s’est spécialisée il y a désormais quatre ans dans la vente de saucissons et terrines importés d’Auvergne. Depuis, le nom de « Groin-Groin » avait déjà fait son bout de chemin dans le département, comme localement, l’entreprise étant présente depuis plusieurs années sur le marché de Noël villeneuvois.

Le couple avait même auparavant déjà, à cette occasion, tenté l’expérience d’une boutique éphémère rue de Paris à Villeneuve. « J’en garde un bon souvenir. On n’avait même hésité à repartir sur ce concept », déclare Sylvie Latour.

Passer une étape

Car à 50 ans, l’entrepreneuse derrière Groin-Groin se sentait prête à offrir un pied-à-terre à sa société. « J’avais l’envie de me poser plus exactement. La boutique éphémère était une bonne idée, mais l’engouement pour nos produits nous a permis de nous dire qu’il était peut-être temps de tenter un vrai commerce », ajoute-t-elle. Sans plus attendre, c’est à Villeneuve que se porte son choix, pas question de prospecter pour un local ailleurs, elle qui est pourtant toulousaine d’origine. Après plusieurs visites, c’est dans la rue des Frères Clavet que le couple jette son dévolu, avant d’investir les lieux et d’ouvrir officiellement la boutique le 25 novembre dernier.

Une offre élargie en boutique

« En continuant de faire les marchés, de tenir notre chalet au marché de Noël de Villeneuve et maintenant avec la boutique, c’est une sacré organisation ! » Nous ne pourrons que valider cette affirmation de Sylvie Latour, elle qui a consolidé sur place une clientèle d’habitués des marchés. Mais ici, Groin-Groin a plus que ses saucissons et terrines d’Auvergne à proposer. « On retrouve bien évidemment ces produits dans la boutique, mais j’ai aussi diversifié l’offre au vu de la taille du magasin. Donc, j’ai choisi de travailler spécifiquement les artisans locaux (jus de fruit de Sainte-Livrade, miels de Monflanquin, saucissons en chocolat de Duras, foie grand du 47, vins, fromages..) pour correspondre à un certain type de clientèle : les touristes. Car eux, quand ils viennent l’été ici, c’est pour acheter des produits locaux et non d’Auvergne. On a cette base pour le moment et à côté, j’observe la demande et j’avise en suivant », résume la gérante.

Mais comme on ne change pas une équipe qui gagne, les stars de la boutique Groin-Groin, en plus des traditionnelles corbeilles de Noël, sont encore une fois les saucissons. « Aux cèpes, à l’ail des ours ou autres saveurs, ça ne bouge pas, c’est eux les qu’on demande en premier », s’amuse-t-elle. Des produits que vous pouvez donc retrouver dans la boutique, sur les marchés, traditionnels ou bien de Noël à Villeneuve jusqu’au 24 décembre. « C’est quand même un petit regret, car cette année, les vacances scolaires démarrent le 23, donc jusque-là, ce sera compliqué d’attirer des touristes. » En clair, un commerce qui offre un goût de fêtes avant l’heure, à découvrir dès maintenant à Villeneuve.

Renseignements //

Groin-Groin,

31 rue des Frères Clavet

Ouvert sept jours sur sept de 9h à 19h pendant le mois de décembre et du mardi au samedi dès janvier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

95 − 88 =