Economie : qui sont les lauréats du 4ème concours Créa’TAG ?

Ce mardi 5 mars 2024, le Cluster Eau & Climat, ainsi que la Communauté d’Agglomération d’Agen, ont réuni le jury du concours Créa’TAG pour révéler les projets gagnants.

0 Shares

Pour rappel, le concours Créa’TAG s’inscrit dans le cadre d’un projet de structuration de la filière industrielle de l’eau et de l’adaptation au changement climatique sur l’Agenais, porté par le Cluster Eau & Climat, et de la dynamique économique née autour du Technopôle Agen-Garonne et du futur Campus « La Serre », porté par la Communauté d’Agglomération d’Agen. Le Campus « La Serre », lui, a pour vocation de renforcer et développer l’innovation au service des acteurs du territoire de l’Agenais, il accueillera la 5 ème édition du concours Créa’TAG dès 2025.

La thématique de cette 4ème édition du concours portait à nouveau sur l’économie verte. L’évènement s’est déroulé au Centre des Congrès Agen Agora à Agen où les 13 candidats présélectionnés ont pu bénéficier sur la matinée d’un accompagnement avec 26 coachs experts afin de les préparer à la présentation de leurs projets respectifs devant le jury composé de 8 responsables d’entreprises et deux vice-présidents de l’Agglomération. Pour cette édition, 13 candidatures avaient été présélectionnées et étudiées.

Une variété d’idées

Après audition des candidats et délibération, le jury a retenu et classé ses quatre projets préférés pour cette 4ème édition du concours. Cette année, le grand gagnant est le projet « Marco », présenté par Lucas Fructus, qui souhaite réintroduire le marc de café dans l’économie circulaire en « appliquant une cascade de valorisations grâce aux biotechnologies. »

En deuxième position vient l’idée de Jérémy Legardeur nommée « Hypocaps », qui vise à développer deux innovations (pastille alimentaire et support de distribution) qui n’existent pas à ce jour dans le monde pour permettre aux personnes sujettes aux hypoglycémies (diabète type 1 ou 2, sportifs…) de faire remonter leur glycémie sans subir les inconvénients de la prise de sucre régulière.

Ensuite, c’est le projet « Treesition », présenté par Daniel Dos Santos, qui ferme le podium. Ce dernier souhaite développer l’agroforesterie avec pour objectif de faire de l’investissement dans la plantation d’arbres (Paulownia). Une solution pour la protection de l’environnement et une nouvelle ressource pour les agriculteurs.

Enfin, le projet « Ori Smartfood Sorgho » de Mohamed Zellama est plébiscité par le jury. Son projet vise à promouvoir le développement économique du sorgho-grain français pour la consommation humaine.

Les deux premiers lauréats bénéficient d’une dotation financière de 15 000 € au premier et 10 000 € au second. Tous les lauréats de cette nouvelle promotion bénéficient également d’un hébergement nomade au Campus Numérique, d’un accompagnement personnalisé, sous forme de mentoring et de coachings collectifs, et de formations adaptées à leurs besoins sur la période de mars à décembre 2024.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

21 − 13 =