Elections législatives : en 47, qui est officiellement candidat ?

Dimanche 16 juin à 18h a sonné la fin du dépôt des candidatures pour les élections législatives anticipées. Ce lundi a officiellement commencé la campagne. 14 candidats sont sur la ligne de départ, qui sont-ils ?

0 Shares

1ère circonscription, Agen/Nérac

Dans un scénario presque similaire à 2022, la bataille s’annonce rude sur la circonscription pour reprendre le siège de Michel Lauzzana (Chantal Borderie en suppléante). Comme prévu, ce dernier sera candidat à sa propre succession. N’attendez pas non plus de la nouveauté côté Rassemblement National. Le parti qui a récemment frappé un grand coup en 47 lors des élections européennes, réalignera les mêmes candidats qu’aux législatives de 2022. Sébastien Delbosq (Fabrice Renard en suppléant) tentera une nouvelle fois d’obtenir le poste de député sur la circo. Quant au Nouveau Front Populaire, Paul Vo Van (Colette Duynslager en suppléante), a été préféré à Laurent Bruneau pour bousculer Renaissance et le RN sur la circonscription de l’Agenais. Se rajouteront aussi à la course électorales : Patrice Cuquel (Jeanine Cazes en suppléante), et Mohamed El Marbati (Lutte ouvrière) (Isabelle Farno en suppléante), lui aussi, déjà candidat en 2022.

2ème circonscription, Marmande

Déloger le poste qui semble promis à Hélène Laporte ne sera pas simple sur la deuxième circonscription. Le 30 juin, vous retrouvez bien évidemment son nom sur les bulletins de vote (Romain Chaumeil en suppléant). Rappelons qu’elle avait remporté en 2022 la circo avec 39,44% des voix. Côté majorité présidentielle, Jean-Marie Lenzi, maire de Montignac-de-Lauzun, est envoyé au front (Patricia Edmond-Samuel en suppléante). Pas de troisième candidature aux législatives donc pour Alexandre Freschi, qui avait remporté la circonscription en 2017, puis échoué au second tour il y a deux ans. Déjà candidat en 2022, Christophe Courrègelongue (Maud Caruhel en suppléante) reprendra les rênes pour le Nouveau Front Populaire. Lutte Ouvrière s’alignera là-aussi. Le parti envoie Nathalie Lambolez (Monique Le Hir en suppléante).

3ème circonscription, Villeneuve-sur-Lot/Fumel

Annick Cousin (Joël Masson en suppléant) est grandement attendue sur la circonscription qu’elle avait convaincu pour 56,97% des votants au second tour en 2022. Dans ce climat tendu pour le parti, les Républicains n’ont que peu de candidats à présenter… Un seul se dégage en l’occurrence : Guillaume Lepers (Emeline Rey en suppléante), qui sera sur les rangs de sa circo pour « défendre les valeurs de la droite et d’un projet politique ». Un autre revenant sera revanchard lors de cette élection : Xavier Czapla (Carole Binois-Fiegel en suppléante), représentant le Nouveau Front Populaire après avoir défendu les couleurs de la NUPES il y a deux ans. Vous l’aurez compris, Lutte Ouvrière aura balisé le territoire de ses candidats, avec sur la 3ème circonscription, Bernadette Gasc (Patrick Gil en suppléant). Et tout ce petit monde aura Jérôme Cahuzac pour jouer les trouble-fêtes (Sophie Gargowitsch en suppléante)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 2 = 4