L’animalerie Zoomalia investit sur le département

Avec le rachat de deux animaleries à Agen et Marmande ainsi qu’une création à Villeneuve-sur-Lot, l’enseigne landaise Zoomalia engage une campagne d’expansion au-delà de ses frontières.

0 Shares

L’animalerie Zoomalia va prochainement s’implanter dans le Lot-et-Garonne avec trois structures à Agen, Marmande et Villeneuve-sut-Lot.

L’enseigne d’animalerie Zoomalia débarque sur le Lot-et-Garonne. Exclusivement présente sur internet à ses débuts, la société créée en 2010 à Saint-Geours-de-Marenne, dans les Landes, est devenue leader de son secteur. Pour Pierre-Adrien Thollet, fondateur et PDG de l’entreprise, franchir le pas de l’implantation physique est devenu une évidence. « Nous avons fait le constat que la clientèle classique des animaleries n’était pas opposable à celle que nous avons sur internet, explique l’entrepreneur. Les activités sont complémentaires et les services proposés, différents. S’il peut y avoir plus de choix en ligne, il y a en magasin une notion de conseil et de proximité, chère à de nombreux clients et qu’on ne peut pas retrouver sur le web. » La première étape de développement a été initiée en 2016 avec une boutique pilote à Pau, sur une surface commerciale très importante. « Nous avons voulu nous inspirer d’Ikea avec un parcours sympa dans les rayons. Le démarrageut long, on a fait quelques erreurs riches d’enseignement. » En 2018, c’est à Saint-Vincent-de-Tyrosse que le concept est retravaillé sur une aire plus petite avec une approche commerciale différente.

Trois magasins dans le département avant un déploiement national

L’entreprise semble avoir trouvé la bonne formule puisque 4 nouvelles boutiques vont prochainement ouvrir, portant le total à 14 ayant vu le jour en 2021. Outre Pau et Tarbes, c’est à Agen et Marmande que le PDG a jeté son dévolu. Dans la capitale de la tomate, il a racheté l’enseigne Nutrition Pet Market alors qu’il a fait l’acquisition d’Animal Factory, du côté de la préfecture lot-et-garonnaise. Une troisième structure verra le jour en début d’année prochaine, du côté de Villeneuve-sur-Lot. « Nous avons imaginé une expansion en tâche d’huile, précise Pierre-Adrien Thollet. Nous nous déployons depuis notre siège des Landes, vers les départements voisins, avant de chercher à mailler l’ensemble du territoire national d’ici trois à quatre ans. » 25 nouvelles ouverturessont envisagées en 2022 et 100 pour 2025. Pour les enseignes qui sont rachetées, le chef d’entreprise assure que « les équipes en place seront conservées car ce sont des magasins qui fonctionnent bien. On va leur apporter notre savoir faire avec une nouvelle dynamique commerciale. Nous avons 10 marques exclusives élaborées avec des vétérinaires, ce qui nous permet d’être plus compétitifs sur les prix. Dans un second temps, nous installerons, entre autres, des ‘dog wash’ en libre-service qui permettent de venir laver son chien dans une baignoire surélevée. » Portée par 180 salariés avec un chiffre d’affaire de 70 millions d’euros, l’enseigne landaise semble avoir tous les arguments pour réussir et faire plaisir à nos compagnons à quatre pattes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *