La ville impressionne les services de l’Etat

La visite de Rollon Mouchol-Blaisot, directeur national d’Action Coeur de Ville, a été l’occasion pour Guillaume Lepers de présenter les avancées pour redynamiser le centre villeneuvois.

0 Shares

Guillaume Lepers a fait visiter Villeneuve-sur-Lot à Rollon Mouchol-Blaisot, préfet et directeur national d’Action Coeur de Ville, en compagnie du sous-préfet Arnaud Bourda

Le rendez-vous avait été pris lors du salon de la franchise qui s’est tenu en septembre dernier à Paris. Guillaume Lepers et son équipe de la CAGV étaient allés faire les commerciaux pour vanter les atouts de l’agglomération villeneuvoise. Ils y avaient donc rencontré Rollon Mouchol-Blaisot, préfet et directeur national d’Action Coeur de Ville. Dans le cadre de ce programme dont la ville bénéficie d’un soutien de 5,5 millions d’euros, le premier édile lui avait présenté toutes les actions déjà engagées pour redynamiser la Bastide. « A Paris, il était un peu surpris de notre discours plutôt fonceur, rappelle le maire. On lui avait présenté nos différentes fiches d’action puis on s’était donné rendez-vous à Villeneuve. » C’est donc le 7 décembre dernier que le préfet a visité les villes et a pu constater les avancées sur le projet. « Il a été impressionné par notre travail et notre stratégie », se réjouit le maire qui a donc accompagné le représentant de l’Etat dans toute la ville.

Placer la ville au rang d’exemple

Des boulevards à la cale en passant par les secteurs piétons, la visite fut minutieuse et rien n’a pu échapper au Préfet. « Cela nous a beaucoup rassuré et ça nous a permis de se rendre compte qu’on avait bien progressé, constate Guillaume Lepers. On peut parfois nous reprocher de vouloir agir sur beaucoup de dossiers simultanément. Il nous a, au contraire, dit que si une ville veut réussir, elle doit appuyer sur tous les boutons en même temps. » Comme il le martèle depuis le début de son mandat, le maire veut redonner des couleurs à sa ville : « Je veux être un exemple d’une ville moyenne qui arrive à se redresse. Cela nous a fait du bien d’entendre un discours positif venant de l’extérieur. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

35 − 31 =