Les marionnettes font leur spectacle

Le Ménestrel Studio d’Acteurs part à la rencontre des Villeneuvois pour leur faire découvrir l’art de la marionnette grâce à la passion que veut transmettre Eric Vétier. Trois spectacles auront lieu ce week-end à Pujols.

0 Shares

Le Ménestrel Studio d’Acteurs est une jeune association dans le paysage villeneuvois mais elle met en valeur un art millénaire, celui de la marionnette. La structure est portée par Eric Vétier, 74 ans, un marionnettiste passionné qui a derrière lui une longue carrière au théâtre et à la télévision. On pourrait discuter des heures avec celui qui est arrivé dans la Bastide en 2020, tant sa passion l’anime. « Je n’ai pas d’enfants mais mon existence est basée sur le besoin de transmission, d’enseigner ma passion qu’est la marionnette », dit-il en préambule. Car l’artiste ne se contente pas de jouer des pièces de théâtre avec ses petits camarades en bois, c’est lui qui leur donne vie en sculptant à même des morceaux de bois puis en les peignant et les habillant avant d’écrire et de mettre en scène les pièces où ses marionnettes seront mises en valeur. Un art qu’il ne veut donc pas garder pour lui. « J’ai créé, chez moi, un lieu pour rencontrer des amis artistes », nous raconte-t-il depuis le sous-sol de la maison familiale où il a recréé un véritable petit studio, aux côtés de son atelier de fabrication. Ici, sa Compagnie de l’Espérance, qu’il a formé, peut répéter les pièces qu’ils vont jouer dans le plus grand des conforts. Ce sont ainsi six comédiens et comédiennes qui se préparent à effectuer leurs premières représentations, ce week-end, du côté de Pujols. La salle du Palay accueillera en effet trois spectacles : « Entre lumière et poésie », samedi à 20h30 ; « Le travail est un trésor », dimanche à 15h puis « Il était une fois la vie » à 17h. « C’est tout un travail d’équipe, affirme fièrement Eric Vétier, alors que sa costumière s’affaire à ses côtés pour habiller les marionnettes. J’ai des comédiens qui ont la rage de vaincre, qui veulent évoluer et se battre. »

L’association en recherche de financements

L’artiste veut ainsi ajouter sa pierre à l’édifice de la vie culturelle en Lot-et-Garonne. Toujours dans un souci de transmission, il animait ce mardi et ce mercredi, un stage d’initiation aux marionnettes, du côté du centre culturel à Villeneuve-sur-Lot. « Je souhaite rendre hommage à la regrettée Sylvie Rongier, remercie-t-il. Elle était venue à notre rencontre et c’est grâce à elle que nous pouvons faire cette activité. » A terme, il aimerait venir enseigner cet art dans les écoles ou les EHPAD, mais pour déplacer personnages et décors, cela a forcément un coût, tout comme les marionnettes qui lui demandent entre 100 et 300 € pour fabriquer chaque pièce unique. L’association est ainsi à la recherche d’adhérents (la cotisation est à 20€ pour une personne seule, 35 € pour les couples) mais également de partenaires privés pour pouvoir financer ces projets. Et la structure d’Eric Vétier aura aussi d’autres arguments à faire valoir à l’image d’un club littéraire, l’arbre à palabres ou encore d’un projet de magazine mêlant notamment culture et santé. Dans l’immédiat, il reste pleinement concentré sur les représentations qui l’attendent à Pujols. « On espère offrir plusieurs cordes à l’arc du maire Yvon Ventadoux, qui a accepté de nous accueillir, dit Eric Vétier fièrement, et aussi pouvoir faire de la commune une référence dans la marionnette. On croit beaucoup en ce week-end d’inauguration, ils vont nous servir de référence. » Avec un spectacle de poésie et de contes, petits et grands auront de quoi être émerveillés !

Renseignements //

A la découverte du Ménestrel, salle du Palay à Pujols samedi 19 et dimanche 20 février. Tarifs : 6 € pour les moins de 12 ans, 12 € pour les adultes. Réservations au 07 84 83 17 76. Programme : samedi
à 20h30, « Espace lumière et poésie » ; dimanche à 15h, « Le travail est un trésor » et à 17h, « Il était une fois la vie ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

8 + 1 =