L’enseigne spécialiste de l’informatique LDLC s’installe à Agen

C’est dans la préfecture lot-et-garonnaise que le 62ème magasin LDLC ouvre ce mercredi 9 mars, proposant du matériel informatique et high-tech pour de multiples besoins.

0 Shares

Déjà dotée d’une large offre, la zone O’Green et ses environs continuent d’attirer des enseignes. Cette fois, c’est au tour de LDLC, reconnu depuis plus de 25 dans le secteur de la tech et spécialiste de la vente de matériel informatique, de poser ses valises sur la rue de Rigoulet. L’entreprise française, basée à Lyon, s’est rapidement imposée comme un leader du e-commerce, et connait depuis une croissance constante. Aujourd’hui, elle propose plus de 50 000 références, regroupe près de 1 000 salariés, et réalise un chiffre d’affaire proche de 725 millions d’euros. De quoi donner le vertige. Le président fondateur, Laurent de la Clergerie, a souhaité aller plus loin en développant un réseau de boutiques partout en France, avec l’objectif d’être au plus près des clients. Aux commandes de chacune d’elles, on retrouve des passionnés et donc grands connaisseurs de leur domaine pour prodiguer des conseils personnalisés. Depuis la première ouverture en 2013, la marque a su s’imposer, surtout dans les villes moyennes. Et en cette nouvelle année, LDLC continue son déploiement dans le Sud-Ouest. Après une ouverture à Montauban au début du mois, c’est au tour d’Agen de dévoiler son magasin ce mercredi 9 mars, le 62ème de l’enseigne. Le responsable, Jimmy Latouche, s’est entouré de trois collaborateurs pour assurer le lancement : Gabin, Lloyd et Mickael « J’ai rejoint le groupe début janvier. Auparavant, j’étais chef des ventes dans un magasin spécialisé dans l’électroménager et le matériel informatique et audiovisuel », explique- t-il.

« Expérience et expertise »

On y retrouvera de multiples références informatiques, entre ordinateurs, accessoires et composants spécifiques, mais aussi l’univers de l’image et du son, de la téléphonie et du jeu vidéo, en plus de mobilier de bureau. En clair, de quoi répondre à de larges besoins, pour les néophytes comme les spécialistes à la recherche de matériel technique. « Avec nos multiples références, nous nous engageons à trouver une solution pour chaque client. Au delà de la vente, nous assurons aussi la vente de logiciels, le diagnostic, les réparations et le remplacement de matériel au besoin », détaille le responsable. Si toutes les références ne seront pas exposées, toutes sont accessibles sur commande avec une réception en magasin dans un délai de 48h, un engagement qui a fait la réputation de l’entreprise au fil du temps. « Notre force, c’est notre expérience et notre expertise. La volonté de chacun de nos conseillers est d’apporter une réponse claire à chaque personne qui passe notre porte, de mettre des mots simples sur un problème, dans un domaine on le sait très technique. » Des ateliers peuvent également être dispensés, comme pour apprendre à monter sa tour soir-même, le tout accompagné d’un professionnel pour être guidé pas à pas. Malgré le contexte délicat ces deux dernières années, LDLC n’a pas perdu sa dynamique, et compte bien convaincre les Agenais. Le tout dans un contexte où la demande est plus que jamais forte dans ce milieu, que ce soit du côté des particuliers que des professionnels, à l’ère du télétravail.

Renseignements //

LDLC, 2 rue de Rigoulet à Boé, ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h. Facebook : @LDLC.Agen

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

81 − = 73