La nuit européenne des musées de retour aux Beaux-Arts

Pour cette nouvelle nocturne au musée des Beaux-Arts, dans le cadre de la nuit européenne, danse et musique seront à l’honneur pour venir découvrir l’ensemble les œuvres dans une ambiance festive.

0 Shares

Cette 18e édition de la nuit européenne des musées sonnera comme un retour à la normale. Près de 2 500 lieux ouvriront leurs portes gratuitement au public le 14 mai prochain pour une soirée de fête, à la découverte de la culture sous toutes ses formes. Et la programmation semble prometteuse au musée des Beaux-Arts d’Agen. L’équipe a mis les petits plats dans les grands pour inciter les visiteurs, habitués ou curieux, à venir pousser les portes de ce bel édifice… « Par cette soirée spéciale, l’objectif est de faciliter un peu plus l’accès à la culture pour tous les publics. Au fur et à mesure de l’avancée de la nuit, les ambiances seront différentes et ce sera magique », lance Marie-Claude Iachemet, adjointe au maire en charge de la Culture. Une véritable collaboration s’est mise en place entre le musée et le Conservatoire de musique et de danse d’Agen pour concocter un programme entre danses et musiques. Les élèves seront accompagnés de musique électronique, pour des prestations sur-mesure préparées avec Martin Mestres, enseignant au Conservatoire. Le classique, le contemporain et même la pole dance seront à l’honneur. « Cette discipline, très physique, se développe beaucoup ces derniers temps. C’est une impressionnante démonstration acrobatique autour d’une barre à laquelle nous pourrons assister ! Et si le temps est avec nous, ça se passera à l’extérieur, dans la cour », ajoute Emilie Breuillé, médiatrice culturelle au musée des Beaux-arts d’Agen.

Une dizaine de performances

« Les danseurs sont venus plusieurs fois pour repérer les lieux, afin de créer des chorégraphies spécifiques en jouant avec les espaces à leur disposition, ajoute la médiatrice. Nous avons interdiction de cirer le parquet depuis quelques semaines, pour éviter toute glissade (rires) ! » Un exercice original, pour eux qui sont plutôt habitués aux scènes avec des projecteurs braqués sur eux. « Ici, le lieu est atypique et ils seront très proches du public. Nous avons la volonté de pousser nos élèves à ouvrir davantage leur esprit, leurs yeux et leurs oreilles. C’est pour cela que nous partons régulièrement à la recherche de lieux exceptionnels, pas forcément dédiés à la pratique au départ », explique Jacky Lhiver, directeur du Conservatoire. De quoi développer une capacité d’adaptation à toute épreuve… Cette soirée servira aussi de lieu d’exposition pour le public scolaire. Plusieurs classes de différents niveaux présenteront leurs œuvres autour de plusieurs thématiques. Des pendules réalisés par des BTS en conception de produits industriels, ou encore des représentations de flacons en papier par les 1ères en section esthétique, cosmétique et parfumerie du lycée Lomet, seront mis en avant. En clair, une expérience unique qu’il ne faudra pas louper, pendant plus de trois heures (de 20h à 23h45). D’autant que certains tableaux, partis en restaurations, sont de retour au musée d’ Agen, notamment la célèbre toile de Jean-François de Troy, Le jugement de Pâris.

Renseignements //page5image67050624

Nuit européenne des musées, samedi 14 mai 2022 à partir de 20h au musée des Beaux-Arts d’Agen. Entrée gratuite. www.nuitdesmusees.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ 20 = 30