Les jeunes à la rencontre des armées à l’aéroport d’Agen

Après une première édition tenue il y a trois ans, la journée ‘armées jeunesse nation’ était de retour le 12 mai dernier. L’aéroport d’Agen a été investi par les militaires pour échanger avec les jeunes et le grand public.

0 Shares

Au loin, la vue sur le Rafale tout droit venu de la base aérienne 118 de Mont-de-Marsan nous plonge dans l’ambiance… Jeudi 12 mai, les quelque 450 élèves des treize classes défense et sécurité globale (CDSG) du département avaient rendez-vous à l’aéroport d’Agen La Garenne pour la Journée ‘armées, jeunesse, nation’. Il s’agissait de la deuxième édition de cet évènement, qui s’était déroulé pour la première fois en 2019, juste avant la crise sanitaire. L’objectif, présenter sur le bel espace dont dispose l’aéroport, l’ensemble des métiers des armées de terre, de l’air et de l’espace, en plus de la marine nationale. Sur la piste de la Garenne, les regards étaient évidemment tournés vers les appareils stationnés ici pour l’occasion. Outre les avions de combat, à l’instar du fameux Rafale, la marine nationale était venue avec son Dauphin, un hélicoptère mobilisé pour les sauvetages en mer. Les élèves ont pu échanger avec les professionnels de chaque régiment, curieux d’en apprendre plus sur leurs missions au quotidien. « Depuis plusieurs années, le ministère des Armées a noué un partenariat avec l’Education nationale, ce qui explique la présence de ces nombreuses classes ici. Le reste de l’année, nous organisons également des ateliers directement dans les écoles et hors les murs. Chacune des classes CDSG est d’ailleurs parrainée par une unité », explique le capitaine Paul, réserviste à la Délégation militaire départementale.

Ateliers découvertes

Plusieurs tentes étaient également installées, pour faire découvrir divers matériels techniques utilisés par les différents régiments. Le 48e Régiment de transmissions d’Agen était évidemment représenté avec deux ateliers, l’un autour du poste de commandement et l’autre autour de véhicules. Il était entouré du 9e Régiment de soutien aéromobile, du 17e Régiment du génie parachutisme, qui a rencontré un franc succès auprès des jeunes avec un atelier démineur et plongeur de combat. Malheureusement, le ciel couvert n’a pas permis aux parachutistes d’effectuer une démonstration aux visiteurs qui avaient fait le déplacement. Moins connu, le service de l’énergie opérationnelle a aussi sensibilisé les curieux à son service interarmées qui assure l’approvisionnement, le stockage et la distribution des produits pétroliers, en métropole, outre-mer mais aussi sur des opérations extérieures. Et pour compléter ce grand dispositif, les trois centres de recrutement ont permis d’appuyer sur la partie renseignement. L’après-midi, le grand public avait aussi la possibilité de venir à la découverte des métiers de nos armées. Et le succès était au rendez-vous ! Prochaine opération, la journée du citoyen qui se déroulera à la fin mai…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 68 = 71