Cuisines de Garonne : deux acteurs pour des projets 100% locaux

Des cuisines personnalisables, de qualité, le tout pensé et fabriqué en Lot-et-Garonne, c’est le concept de Cuisines de Garonne, créé par l’artisan ébéniste cuisiniste Eric Tymkow, associé au fabricant LDA.

0 Shares

« J’ai débuté l’aventure avec un atelier du côté de Colayrac-Saint-Cirq, avant un rapprochement avec l’usine LDA basée près de Nérac, fabriquant caissons et portes de cuisine, le seul de la région à proposer ce savoir-faire. Puis nous avons eu l’envie commune d’ouvrir un magasin proche d’Agen », explique- t-il.

De nos jours, la cuisine est la pièce maîtresse d’une maison, cela va sans dire. Entre fonctionnalité et esthétisme, des possibilités infinies sont aujourd’hui à notre portée. Depuis 25 ans, Cuisines de Garonne réalise des projets sur-mesure et personnalisés, avec des installations reconnues pour leur qualité. Dotée d’une boutique au Passage d’Agen, l’entreprise est menée d’une main de maître par Eric Tymkow, artisan ébéniste cuisiniste, qui a toujours baigné dans le milieu.

Au total, l’entreprise compte désormais une vingtaine de personnes réparties sur les trois sites, pour réaliser l’ensemble des projets qui lui sont confiés, de la conception à la pose. « L’avantage de travailler en proximité, est de pouvoir assurer une réactivité à toute épreuve. » L’enseigne Cuisines de Garonne porte bien son nom, puisque tout est produit dans le département, avec des matériaux de grande qualité sourcés en France, comme les plans de travail en provenance de Castelsarrasin ; ou en Europe pour la partie quincaillerie par exemple.

Dans son atelier situé à Calignac, LDA fabrique de A à Z les éléments qui composent l’ensemble des cuisines.

« Quand j’accueille un client dans le showroom, je suis avant tout à l’écoute de ses attentes. Certains arrivent même avec un premier plan que nous retravaillons ensemble. Parfois, nous partons d’une feuille blanche à partir de notre catalogue proposant de multiples personnalisations », raconte Eric Tymkow.

Fabriquées à 15 Km d’Agen

Le gérant, qui a vraisemblablement le souci du détail, se déplace toujours au domicile pour conseiller au mieux les clients suivant l’emplacement de la pièce, prenant en compte chaque détail comme le positionnement des fenêtres et même la luminosité. Des étapes primordiales pour éviter tout problème lors de la pose le jour-J, surtout dans le cadre d’une rénovation. « Il s’agit de la pièce la plus technique à créer dans un logement, avec de multiples contraintes à prendre en compte en amont. »

La tendance du moment, ce sont les îlots qui permettent de faire de la cuisine un espace véritablement convivial. Quelques exemples sont exposés dans le showroom, pour se projeter dans son futur espace. Une fois les plans validés, direction l’usine LDA pour la fabrication des pièces, à quinze kilomètres de là. Pierre Montovani, gérant de l’usine, assure avec ses équipes les différentes étapes de production, entre découpe, usinage et rainurage des éléments à partir de panneaux de 19 millimètres (la plupart cuisinistes utilisent du 16 millimètres), grâce à une machine dernier cri installée il y a quelques mois.

« Elle nous permet une meilleure précision, un gain de temps précieux et une réduction importante des chutes », assure-t-il. Quinze à vingt cuisines sortent des locaux chaque semaine, assemblées tout ou partie sur place, direction les chantiers des cuisinistes indépendants de la région avec qui ils collaborent. De son côté, Cuisines de Garonne en installe une cinquantaine chaque année.

Renseignements //

Cuisines de Garonne,
25 avenue de la Marne au Passage d’Agen. 05 53 99 83 75
ou contact@cuisinesdegaronne.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

36 − 26 =