Passage d’Agen : après un premier succès, le retour des vendredis de la Halle

De retour tous les mois de juillet et août, sans pass sanitaire cette fois, les Vendredis de la Halle espèrent attirer encore plus de public avec une nouvelle programmation éclectique.

0 Shares

Après avoir été contrainte d’annuler sa fête de la musique en raison de la canicule, prévue samedi 18 juin, la municipalité du Passage d’Agen attend avec impatience le lancement de ses Vendredis de la Halle le 8 juillet, pour une seconde édition, toujours sous la halle des Maisons éclusières. L’an dernier, l’évènement prenait en effet le relai des Estivales de la passerelle, avec un succès perceptible malgré un pass sanitaire en vigueur. « Nous avons accueilli une centaine de personnes à chaque soirée, ce qui était très satisfaisant au vu des conditions. Cette fois, nous espérons donc faire encore mieux », déclare Cécile Faget, adjointe en charge de la politique culturelle. Pendant huit semaines, les Passageois et autres visiteurs intéressés sont conviés à des soirées festives et éclectiques gratuites, débutant à 21h. Même endroit et même concept donc, avec une programmation totalement renouvelée… ou presque, puisque Lilla Papp, la locale de l’étape, sera de retour, toujours dans un répertoire de musiques classiques, mais avec un nouveau spectacle, accompagnée par Jean-Michel Martinez au piano et d’un ensemble de cordes d’une quinzaine de musiciens pour des revisites des œuvres de Mozart et Vivaldi. « L’objectif est toujours le même, proposer des soirées pour tous les goûts et toute la famille, grâce à des artistes de tous horizons au rayonnement national, en plus de soutenir une nouvelle fois le monde de la culture », appuie l’adjointe.

Diversité des styles

Entre classique, cinéma, humour, flamenco ou encore musiques slaves, chacun y trouvera assurément son bonheur. La manifestation est soutenue cette fois encore par le Conseil départemental. « Nous débuterons les hostilités par quelque chose de festif avec Jim Murple Memorial en provenance de Paris, dans un style Rythm & blues jamaïcain, dont la chanteuse charismatique a une énergie débordante. La soirée cinéma fera son retour le 22 juillet à partir de 22h (le temps que le soleil se couche) avec la projection de Donne-moi des ailes, où l’on retrouve notamment Mélanie Doutey et Jean-Paul Rouve au casting. Le 29 juillet, place à Romano Dandies, un groupe bordelais pour un voyage dans l’Europe de l’Est. À noter également la venue de Wally, qui « pratique l’art du bref à travers des chansons courtes humoristiques devenues sa marque de fabrique », explique Sylvain Reverte, chef de projet culturel. Tous se produiront dans une véritable salle de spectacle à ciel ouvert, face à 200 sièges. Le carton plein du spectacle du Bergers des sons au mois de mai laisse présager une belle attractivité. Le dernier vendredi d’août, la Maison des jeunes organisera à nouveau son quizz, qui avait connu une belle fréquentation en 2021. Petite nouveauté qui devrait en ravir plus d’un, un espace restauration sera proposé avec la présence du food-truck Via-Popina, tenu par Jerry Benech, et toujours un espace buvette assuré par l’association Pétanque joyeuse.

Renseignements //

Mairie du Passage d’Agen : 05.53.98.64.78

Le 13 juillet : banquet républicain

C’est le retour du banquet républicain, qui se tiendra le soir du 13 juillet, avec un concert de Guillaume Parma et ses musiciens pour accompagner le repas assuré par le traiteur Cazaubon. Il débutera à 19h par un apéritif offert par la Ville, et s’achèvera par le feu d’artifices en bord de Garonne à 23h. Renseignements et inscriptions avant le 4 juillet : 05 53 98 64 78, s.reverte@ville-lepassage.fr. 10€ à partir de 11 ans, 5€ pour les plus jeunes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

50 − 48 =