Diagamter : une nouvelle conception du diagnostic

Depuis qu’il a repris les deux agences Diagamter à Agen et Villeneuve-sur-Lot, Grégory Noël met l’accent sur la qualité des services proposés et la relation client.

0 Shares

Gregory Noël, à la tête de deux agences Diagamter, l’une à Agen, l’autre à Villeneuve-sur-Lot, en est pleinement conscient : la profession de diagnostiqueur a bien généralement mauvaise presse. C’est d’ailleurs ce qui l’a incité à se lancer dans le métier. « C’est une obligation légale mais elle souvent difficile à faire accepter reconnait-il. Les gens ont la sensation que nous ne sommes là que pour pointer du doigt ce qui va mal et dévaluer leur bien. Lorsque j’ai racheté ces entreprises en 2019, je me suis dit qu’il y avait du travail pour redorer le blason de cette profession et c’est ce qui m’a plu. » Sa recette pour faire changer les mentalités ? Remettre de l’humain au cœur de la relation client, tout simplement. « Nous mettons un point d’honneur à expliquer le bien-fondé du diagnostic, poursuit Grégory Noël. Les gens sont de plus en plus procéduriers et nous expliquons à ceux qui font appel à nous que l’investissement qu’ils engagent va leur permettre de dormir sur leurs deux oreilles. Nous les exonérons de la garantie d’éventuels vices cachés et nous la prenons pour notre propre compte. »

Irréprochable pour votre bien

Une vision du diagnostic appréhendé comme une prestation de services grâce, notamment, aux quatre assistantes commerciales chargées de rassurer mais aussi de définir les besoins de chacun. Une prise en charge personnalisée de l’accueil à l’intervention sur le terrain. « Mes huit techniciens sont, eux aussi, formés…, à la relation client, se félicite Grégory Noël. Sur place, ils prennent le temps de visiter les lieux avec le propriétaire, de parler avec lui. Notre slogan c’est « irréprochable pour votre bien » et c’est exactement cela. Nous ne sommes satisfaits que lorsque nous avons le sentiment d’avoir pu aider quelqu’un à vendre ou à acheter sa maison. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 73 = 79