IAD, la force d’un réseau de mandataires indépendants

Manuel Prieto, Ingrid Kabar et Vincent Fargal font partie de la quinzaine d’agents mandataires et conseillers immobiliers en Agenais. Un réseau avec une force de frappe non-négligeable.

0 Shares

Ils sont 15 000 conseillers en France à faire la richesse du réseau IAD. « Nous sommes le premier réseau de mandataires indépendants dans le pays et sommes même présents en Italie, en Allemagne, au Mexique, en Espagne ou au Portugal », résume Manuel Prieto, qui avec Ingrid Kabar et Vincent Fargal, font partie de la quinzaine de mandataires présents pour la marque sur l’Agenais. Alors que l’offre se fait rare dans le secteur, la puissance d’un réseau permet d’avoir une force de frappe non-négligeable pour contenter des acheteurs toujours plus nombreux. « L’un de nos gros avantages vis-à-vis de nos concurrents, ce sont les partenariats noués par IAD avec de nombreux acteurs d’internet, explique Vincent. Ils nous permettent de diffuser un mandat sur près de 200 sites internet. C’est un argument de poids quand on est vendeur car on sait que notre bien sera plus que visible, surtout quand on sait qu’une très large majorité de personnes font leurs recherches en ligne. » Ce sont actuellement près de 90 mandats que le réseau IAD propose à la vente sur l’Agenais et ces professionnels l’assurent, « un bien au bon prix peut partir en une semaine. Il y a une véritable rareté sur le marché alors que la demande continue de croître, ce qui fait que mécaniquement, les prix augmentent aussi. »

Rémunération des apporteurs d’affaire

A l’instar de tout conseiller en immobilier, la prospection occupe donc une grande partie du temps de travail de nos mandataires pour tâcher de contenter cette grosse demande. « Nous marchons beaucoup sur recommandation afin de trouver de nouveaux biens. IAD a mis en place l’application ‘NosRezo’ qui permet à un apporteur d’affaire de gagner de l’argent sur une vente, détaille Manuel. En clair, si je connais un voisin qui vend sa maison, je le mets en relation avec les mandataires IAD via l’application et je toucherai 6% net de la commission de l’agence. » La connaissance du marché local, couplée à une synergie entre les agents permet aussi de favoriser les ventes. « Nos fichiers clients sont mis en commun, précise Vincent. Par exemple, si je rentre un bien dont les critères correspondent aux clients d’un collègue, c’est lui qui vend et nous touchons les honoraires tous les deux. Une grosse souplesse permise aussi par le statut de mandataire indépendant qui nous donne « beaucoup plus de disponibilité, juge Ingrid. Nous ne sommes pas tenus par des horaires. Si un client a besoin de nous le soir, le week-end ou un jour férie, on est là pour y répondre. » Un argument de poids auquel s’ajoute donc la très large diffusion des annonces, des honoraires adaptés et la rémunération des apporteurs d’affaires.

Renseignements //

Manuel Prieto : 07 62 45 59 76` Vincent Fargal : 06 59 19 51 33 Ingrid Kabar : 06 85 17 02 66

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

8 + 2 =