Cet été, la caravane départementale du sport foulera les routes Lot-et-Garonne

Dans le cadre du label « Terre de Jeux 2024 », le Conseil départemental et le comité olympique et sportif lancent la tournée de leur caravane départementale, pour proposer animations et initiations sportives.

0 Shares

Très actifs pour soutenir le monde sportif, notamment dans le cadre des Jeux Olympiques 2024, qui se dérouleront à Paris, le Conseil départemental et le comité départemental olympique et sportif vont arpenter les routes du Lot-et-Garonne cet été pour proposer des animations et initiations sportives gratuites pour tous les publics, avec leur caravane du sport, qui reviendra tous les étés jusqu’à la tenue des prochains Jeux. Après une inauguration annulée en raison des intempéries, et une première étape à Barbaste supprimée en raison des fortes chaleurs, le premier rendez-vous est finalement donné le 27 juillet à Laroque-Timbaut de 14h30 à 20h.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la signature, en janvier 2020, de la convention attribuant au département le label « Terre de Jeux 2024 » , par Sophie Borderie et en présence de Tony Estanguet. « L’objectif est d’initier des actions nouvelles favorisant l’accès au sport pour le plus grand nombre », appuie le Département. Les étapes choisies visent à promouvoir l’activité sportive en milieu rural, l’occasion de faire connaître les associations sportives du territoire. Pour cela, le Conseil départemental travaille en collaboration avec les clubs, comités sportifs, communes et intercommunalités. Ce sera aussi la possibilité de mettre en avant le sport santé et bien-être via des ateliers de sensibilisation prévention.

Un film pour promouvoir les centres de préparation en 47

Pour aller plus loin dans la promotion du label Terres de Jeux 2024, le Lot-et-Garonne commence à promouvoir ses sept sites désignés Centres de préparation aux Jeux, qui pourront accueillir des délégations étrangères en vue de s’entraîner avant les épreuves des Jeux qui se dérouleront sur la capitale. La Base du Temple-sur-Lot, le complexe sportif de la Myre-Mory à Villeneuve-sur-Lot, le centre omnisports Jacques-Clouché et le centre régional de tir à l’arc à Boé, le Stadium municipal, le Stade Armandie ou encore la piscine Aquasud à Agen font partie des sélectionnés. Ils pourront accueillir pas moins de quinze disciplines différentes, olympiques et paralympiques, parmi lesquelles figure le rugby, le handball, le basket, la boxe l’aviron, la gymnastique et bien d’autres. Une documentation en français et anglais a ainsi été réalisée, en plus d’un film promotionnel tourné en mai dernier sur l’ensemble des sites. « En 2024, quand Paris attendra les XXXIIIe JO, le Lot-et-Garonne sera déjà prêt. Agen, Boé, Le Temple-sur-Lot et Villeneuve-sur-Lot se préparent à accueillir les futurs champions. Ces villes ont relevé le défi pour offrir le meilleur du sport dans un environnement unique. Un département, des villes, pour faire du rêve olympique une réalité », peut-on lire dans l’édito. Désormais, il faudra séduire les délégations pour les inciter à poser leurs valises en terre lot-et-garon- naise.

Les autres rendez-vous de la caravane du sport // 

Duras le 17 août de 14h30 à 20h Monflanquin le 24 juin de 14h30 à 20h

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 17 = 20