Des grands noms du théâtre sur les planches villeneuvoises

A Villeneuve-sur-Lot, rendez-vous était pris vendredi dernier au théâtre Georges-Leygues pour en présenter l'intégralité de la programmation 2022-2023.

0 Shares

De septembre à mai 2023, 41 spectacles seront au programme de cette saison culturelle, du côté du théâtre Georges-Leygues, à Villeneuvesur-Lot. Un lieu de culture qui est parvenu à sauver les meubles durant les crises, à l’inverse de certains de ses camarades. « 35 spectacles étaient programmés sur la saison passée et je pense pouvoir dire que les résultats sont bons, et ce, malgré la crise sanitaire qui nous a de nouveau frappés de plein fouet en février, rappelait le maire Guillaume Lepers. Notre stratégie de supprimer l’abonnement était très bonne puisque dans ce contexte, les gens ne veulent plus s’engager dans le temps et préfèrent venir à la dernière minute. Nos ventes en ligne ont été multipliées par quatre et représentent désormais 30% des réservations. »

Dimitri Baquet (à droite), le nouveau directeur du théâtre Georges-Leygues, a présenté la
programmation 2022-2023 qui fera venir des grands noms de la comédie française.

Le premier édile et son adjointe Anne-Marie Davelu-Chavin – qui tient à rappeler qu’elle n’a pas remplacé la regrettée Sylvie Rongier à la culture – n’ont pas manqué de pointer le rôle de Dimitri Baquet, nouveau directeur du théâtre dans cette réussite. Parmi une programmation variée, ce dernier fait venir quatre spectacles ayant reçu une récompense aux derniers Molière, mais aussi des artistes reconnus, sur scène comme au cinéma. On retrouvera ainsi François Berléand et Antoine Duléry, le 20 octobre ; Thierry Lhermitte le 4 janvier pour son premier seul en scène ou encore Marc Fraize, un artiste à l’humour absurde, basé sur de longs silences et qui jouera son deuxième spectacle, Madame Fraize.

A noter qu’un partenariat a également été noué avec l’association Voix du Sud basée à Astaffort, pour trois spectacles musicaux. Enfin, la bibliothèque cherchera quant à elle à fidéliser son public et capter de nouveaux inscrits. Parmi les cibles, les jeunes adultes plutôt masculins qui sont notamment invités à venir participer à des soirées jeux de rôle, qui pourraient connaître un bel engouement suite au carton télévisé de l’émission « Les Traitres », il y a quelques semaines sur M6.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 6