Boé-Bon Encontre en quête d’exploit à la maison

Samedi à Cancelles, l'EBBE jouera son avenir en Coupe de France devant son public samedi à 17h. La folle épopée entamée il y a plusieurs semaines passera au défi d'Aubagne lors du huitième tour pour rentrer dans l'histoire.

0 Shares

L’EBBE s’offrirait bien un prolongement de son aventure en Coupe de France. En venant à bout de Lescar à la fin du mois d’octobre, les Boétiens se sont octroyé le droit d’aller au huitième tour de la Coupe de France, une histoire retentissante à laquelle ils ne cessent d’ajouter des lignes semaine après semaine. « Chaque tour qui passe, on monte en intensité et l’événement devient de plus en plus grand. Etre au huitième tour, c’est faire partie des 128 meilleures équipes et cela signifie énormément dans notre cas où les clubs du département atteignent rarement ce stade », estime avec fierté Alexis Jourdan, l’entraîneur de l’EBBE. Entre les différentes échéances de la Coupe, le championnat de France n’a pas donné de répit aux Boétiens. La gestion y était primordiale les dernières semaines. « Le championnat se met en travers et permet de garder les pieds sur terre, mais le rendez-vous reste dans tous les esprits

, avoue l’entraîneur. Il ne faut pas jouer le match dans sa tête avant, faire le vide dans son esprit et garder le sens des priorités. »

Une préparation inchangée

Avec l’enchaînement des rencontres et le niveau qui augmente perpétuellement, il est normal de se demander si les hommes d’Alexis Jourdan ont mis en place une préparation spécifique pour la venue d’Aubagne. A cette interrogation, le coach se veut clair : « On a fait le choix de ne pas changer notre rythme de travail. On ne veut pas modifier les habitudes de nos joueurs au risque de les perturber. L’intérêt est de conforter notre dynamique positive par les routines de travail en s’appuyant sur un groupe de qualité. On va juste monter en puissance sur le plan physique au vu de l’engagement des matchs de Coupe de France ».

« On veut faire jeu égal »

Après avoir éliminé des formations de Régionale 1 (R1), L’Entente Boé-Bon Encontre devra se débarrasser d’Aubagne qui évolue en N2, soit trois divisions au-dessus de l’EBBE. Une équipe intrigante qu’Alexis Jourdan n’a pas pu étudier en profondeur. « J’ai eu du mal à retrouver leur dernier match en vidéo. Mon adjoint a pu les suivre en déplacement, mais on se focalise plus sur nous que sur eux. On sait juste que c’est une équipe athlétique et agressive. Il y a une différence de niveau mais c’est à nous de la réduire au maximum. » Le défi est de taille, mais rien n’est trop grand pour cette équipe qui fait déjouer les pronostics tour après tour. Elle pourra notamment compter sur un effectif inchangé par rapport au match face à Lescar, permettant ainsi de maintenir dans l’équipe la totalité des joueurs en confiance. Samedi, la fête promet d’être belle à Cancelles. Pour marquer cette rencontre et créer un événement accessible, le prix du billet a été fixé à 5€. Aussi, dans l’idée de resserrer les liens entre les différentes catégories de joueurs, le club a invité tous ses licenciés pour prendre part au grand rendez-vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 3 = 2