Villeneuve-sur-Lot : la bonne conduite à vélo enseignée aux écoliers

Les élèves de CM1 et CM2 des écoles Ferry, Courbiac et Lufl ade ont passé la certification « Savoir rouler à vélo » pour leur permettre de mieux appréhender les deux roues.

0 Shares

Sur le parking du parc des expositions de Villeneuve-sur-Lot, les sourires étaient présents sur les lèvres des élèves de CM1 et CM2 des écoles Ferry, Courbiac et Luflade. Sous le soleil, ils étaient près de 180 à enfourcher une bicyclette et enchaîner les exercices. Au bout, une certification nommée « savoir rouler à vélo » qui doit leur permettre, à terme, d’être autonome et de pouvoir circuler en ville, sans danger. Dans un premier temps, il a fallu apprivoiser le matériel grâce à quelques exercices d’agilité. « Pour certains, on s’est rendu compte que ces étapes d’apprentissage étaient nécessaires car leur pratique du vélo restait très limitée », ont confessé les éducateurs chargés d’encadrer les enfants. Des plots mis au sol permettaient de simuler des aménagements urbains tels que des ronds-points afi n d’apprendre à les contourner. A l’intérieur du parc des expositions, c’est une révision avant l’heure du code de la route qui était au menu. Les élèves ont pu comprendre le rôle d’un arrêt au stop, d’un céder le passage, d’un passage piéton ou d’un feu rouge. « Sur les feux tricolores, nous avons insisté sur l’existence d’un petit panneau, situé en dessous, et qui signale qu’on peut tourner à droite, même si le feu est rouge. C’est une règle que beaucoup d’adultes ignorent », a rappelé un représentant de la sécurité routière.

« Important d’avoir les réflexes tôt »

Dans un second temps et à tour de rôle, les groupes s’éloignaient quelque peu du parc pour une première excursion à l’extérieur permettant notamment d’appréhender la circulation à droite de la chaussée. Dans quelques semaines, un troisième bloc emmènera les élèves en situation réelle en ville. « Il est important d’avoir les réflexes très tôt à vélo, estimait Guillaume Lepers, venu contempler ses futurs petits cyclistes. Nous avons un plan vélo qui est ambitieux, donc il est important que chacun connaisse les règles pour mieux partager la chaussée. » Pour ces élèves des écoles municipales villeneuvoises, « le but est qu’ils soient en mesure d’aller au collège à vélo sur les aménagements réalisés par la ville, dès leur entrée en sixième, juge Jean Ballouhey, en chargé de la mobilité aux services techniques de l’Agglo du Grand Villeneuvois. Cela pourra se faire de manière autonome, mais aussi avec les parents qui, de plus en plus, amènent leurs enfants à vélo. » Pour l’heure, lancé sur Villeneuve-sur-Lot, le dispositif porté par la CAGV pourrait être étendu à ses autres communes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

45 + = 46