Villeneuvois : le budget aux forts investissements de l’Agglo adopté

Lors du dernier conseil communautaire, les élus de la CAGV se sont projetés sur le budget primitif pour l'année 2023. Un exercice marqué par l'accélération des investissements sur l'agglo.

0 Shares

Malgré les imprévues que causent les crises actuellement, la CAGV (Communauté d’Agglomération du Grand Villeneuvois) table à mi-mandat sur « un maintien de sa fiscalité économique pour l’année 2023 », telle que l’a annoncé son président Guillaume Lepers lors du dernier conseil communautaire, le 6 avril 2023. « La forte inflation de l’année 2022 qui se répercute sur les valeurs locatives en 2023 permet aux collectivités de supporter plus aisément les aléas économiques », précise le rapport du CAGV. De plus, pour cette année, l’épargne brute est en diminution est de 3,9M€. Un résultat dû à une bonne dynamique de la fiscalité locale. Des chiffres qui portent la capacité de désendettement de l’Agglo à 8,5 années, des chiffres aussi en baisse de ce côté. Tout cela est amené par 700 000€ d’excédents sur l’exercice 2022, notamment grâce à une meilleure gestion des déchets et la mise en place de la taxe incitative.

17,4M€ d’investissements

Pour autant, jusqu’ici, ces estimations s’expliquent en partie par la nette accélération des investissements portés par le CAGV. Une programmation « ambitieuse de 17,4M€ » pour de nombreux projets financés majoritairement par les voies d’emprunts. « Nombre de projets viennent s’inscrire dans la dynamique du plan de relance. Les dossiers attendent les retours des financeurs », ajoute la CAGV. Ainsi, le futur Pôle Zéro-Déchet et ses 3M€ alloués, font figure de mastodonte dans le budget de l’Agglo. Les autres investissements couvrent aussi les aménagements des zones d’activités économiques (1,8M€), les projets d’urbanisme et ceux liés au Plan local d’habitat (882 000€), les opérations de revitalisation du territoire (848 000€)… et bien d’autres initiatives à venir comme la continuité du Plan vélo ou encore la réhabilitation toujours en cours de l’hôpital Saint-Cyr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

51 − 49 =