Villeneuve-sur-Lot : Radio 4 a grandement célébré ses 40 ans

Les Musi'Cales terminées, Radio 4 a pris le relais le temps d'une soirée avec un grand show pour ses 40 ans. Un anniversaire tout particulier pour la radio qu'on ne présente plus sur les ondes locales.

0 Shares

40 ans, cela se fête. Et Radio 4 n’est pas allée dans la modération quand il s’agit de prévoir un grand show pour son anniversaire. Si les 30 ans avaient été organisés sur l’hippodrome de Villeréal devant plus de 2000 personnes, le parc Saint-Cyr accueillait quant à lui les 40 ans. « On souhaitait placer le show au-dessus de la Cale, mais on s’est rapidement aperçu avec les Musi’Cales que le parc Saint-Cyr était incroyable pour accueillir un événement de la sorte », ajoute Patrice Couturier, l’un des animateurs phares de la radio. Se sont donc produits vendredi dernier devant 3000 personnes : Pascal Chatel, le groupe pop-rock agenais Ben & Mylène, la Batuc’Fanfar’ Brass-Band de Casseneuil, Océane Buisson de The Voice Kids et Aurélien Vivos, grand gagnant de The Voice cette année.

40 ans d’histoire

A l’aube de ses 40 ans, Radio 4 n’a rien perdu de sa fougue originelle. Créée en 1983 par Claude Pons et Jean-Claude Epinette, alors sous le nom de « Radio des 4 Cantons », elle promeut la mise en avant du territoire en allant à la rencontre de ses acteurs. Cette motivation n’a pas changé depuis. « C’est de la pluralité culturelle, sportive et économique », comme le décrit si bien Patrice Couturier, arrivé lui en 2015 au sein de Radio 4. La radio associative prend un premier virage en 1997 en récupérant les fréquences de Fumel et de Villeneuve-sur-Lot. Sa diffusion s’élargit drastiquement et la « Radio des 4 Cantons » devient Radio 4, telle que nous la connaissons aujourd’hui. C’est à cette même période qu’elle se met à diffuser des informations nationales et internationales.

Un rajeunissement inattendu

La vie suit son calme pour Radio 4 jusqu’à la période de crise sanitaire, dont elle tire, a posteriori, un bilan positif. « La période Covid nous a servi, puisqu’on a eu envie de parler local, de revenir à l’essentiel de la vie active près de chez nous. On avait décidé de parler majoritairement d’initiatives et de solutions et le moins possible de crise sanitaire. C’est là qu’on a récupéré un nouveau public sur nos ondes. On table aujourd’hui sur des gens qui ont entre 35 et 40 ans, contre plus de 50 ans il y a encore quelques années. On avait aussi plusieurs émissions de 45 minutes, qu’on a radicalement transformées en interviews régulières de 6 minutes. » Puis, en 2022, Radio 4 opère un changement majeur en emménageant dans l’espace de coworking du Villeneuvois à Villeneuve-sur-Lot. Auparavant, elle avait d’ores et déjà dit adieu à ses historiques locaux de la halle de Villeréal dont elle est originaire. D’un cadre « magnifique à un environnement plus moderne, mais toujours surplombé d’histoire avec la présence de l’église Sainte-Catherine à deux pas du coworking », Radio 4 et ses cinq salariés dirigés par Patrick Mouly, président de la radio depuis quelques années, se sont bien acclimatés à leurs nouveaux locaux en un an. « Cela manquait d’avoir un point de fixation sur Villeneuve-sur-Lot. On n’a jamais délaissé la ville, parce qu’on est toujours venu ici pour les événements, mais maintenant, on a la possibilité de faire des directs ici », confirme Patrice Couturier, qui conserve son « Vadrouille et Tambouille » le jeudi de 11h à 12h. « Café des sports » le lundi et « Avant-Match » le vendredi, restent aussi deux des émissions phares de la radio. Enfin, pour sa 40ème rentrée, Radio 4 prépare une nouvelle émission de débats tous les mercredis de 11h à 12h. « On reprendra de l’actualité nationale analysée avec son impact local pour en débattre », détaillent-il. De quoi prédire encore un bel avenir sur les ondes pour Radio 4.

Renseignements //

Fréquences :

Marmandais : 90.8

Fumélois : 91.9

Sud Périgord : 98.3

Villeneuvois : 107.3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 5 = 2