Villeneuvois : un mois de découvertes avec le service Pays d’art et d’histoire

Les 16 et 17 septembre prochains, la 40ème édition des Journées européennes du patrimoine sera célébrée. Un événement auquel le Pays d'art et d'histoire du Grand Villeneuvois ne manquera pas de participer, avant de laisser libre court à la Fête des paysages en fin de mois.

0 Shares

Quand on parle de patrimoine architectural, comme paysager, le Villeneuvois a de quoi argumenter en sa faveur. C’est pourquoi le service Pays d’art et d’histoire du Grand Villeneuvois se démène chaque année pour donner notoriété à la richesse culturelle de son territoire. Et dès les 16 et 17 septembre, le service aura du pain sur la planche en apportant sa touche localement aux Journées européennes du patrimoine. Cette année, pour les 40 ans, a été décidé de mettre à l’honneur les thématiques suivantes : « le patrimoine vivant » et « le patrimoine du sport ». La première regroupe pratiques, connaissances, ou encore savoir-faire, transmis entre les générations et selon l’évolution des sociétés. « Il s’agit donc d’éléments culturels forts, qui ont traversé les âges, et qui procurent un sentiment d’identité en regroupant un groupe d’individus autour de valeurs communes. » La seconde thématique, quant à elle, va en adéquation avec le coup d’envoi dans moins d’un an des Jeux Olympiques de Paris. L’occasion de célébrer le patrimoine sportif du Grand Villeneuvois.

Un large programme des visites

Dès le samedi 16 septembre, une première visite dite « occitane » vous emmènera à la découverte d’anciens métiers à Laroque-Timbaut, en compagnie de Frédéric Figeac, passionnée de la langue occitane. Dans la foulée, à 17h30, c’est au stade Max-Rousié de Villeneuve-sur-Lot que le rendez-vous est donné. Y seront retracées l’histoire de Max-Rousié, du stade, mais aussi son avenir, avec les travaux à venir. Le lendemain, à partir de 14h, trois visites « Flash » seront organisées pour découvrir des sites valorisés par la nouvelle application Archistoire du CAUE, autour du Lédat, de Sainte-Livrade-sur-Lot et de Fongrave. Au même moment, débutera aussi un rallye photo dans Villeneuve-sur-Lot avec quelques consignes spécifiques pour obtenir une récompense à la clé. D’autres acteurs se mêleront aussi aux Journées du patrimoine, notamment le musée de Gajac, qui ouvrira ses portes pour des visites guidées du fond permanent, comme de l’exposition temporaire. Il en va de même pour le site archéologique d’Eysses, le site de l’ancienne poudrerie nationale à Sainte-Livrade, et même ailleurs.

Dans la continuité, la Fête des paysages

Une nouveauté qui prolongera le mois de septembre du côté du Pays d’art et d’histoire. Le 30 septembre, du lever au coucher du soleil, sera célébrée la Fête des paysages, où habitants et visiteurs seront invités à s’immerger dans les paysages locaux sur une journée complète. C’est à 7h52 précisément (heure du lever du soleil), que commencera cette expérience inédite devant la mairie d’Hautefage-la-Tour, avec une première balade « à l’écoute des paysages… à chaque milieu son ambiance, en compagnie d’un naturaliste et ornithologue » La journée se poursuivra à 11h sur la base nautique de Casseneuil, pour une promenade au fil de l’eau, en prenant un peu de hauteur. Enfin, de 17h jusqu’au coucher de soleil, il faudra alors se trouver devant l’école de Courbiac à Villeneuve-sur-Lot « pour croquer le paysage avec l’artiste Laurent Bar ». Pour y prendre part, les réservations sont obligatoires auprès du service Pays d’art et d’histoire : 09 64 41 87 73 ou au 07 76 33 32 60 / patrimoine@grand-villeneuvois.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

28 − 20 =