Agen : Les Intégra’jeunaises, vraie fête de la vie universitaire agenaise

Ce jeudi 28 septembre, la place Jasmin redevient, comme chaque année, le fief des étudiants ! Un moyen de promouvoir la cohésion et la rencontre entre les étudiants agenais mais aussi le côté ville universitaire d'Agen.

0 Shares

C’est désormais l’événement étudiant de la rentrée agenaise. Ce jeudi 28 septembre, à partir de 13 heures 30, la place Jasmin deviendra le QG étudiant de la ville d’Agen avec le retour de la journée des Intégra’jeunaises. Lancée en 2015, cette journée, organisée en partenariat avec le Mouvement Jeunesse Monte le son (MJMLS), une dizaine de bureaux d’étudiants (BDE) et la ville d’Agen, rassemble une partie des 3000 étudiants que compte l’agglomération. « Il y a deux objectifs à cette journée », expose Henri Tandonnet, vice-président de l’agglomération d’Agen, délégué à l’aménagement du territoire et à l’enseignement supérieur et à la recherche. « D’abord, que les étudiants sentent qu’ils sont dans une ville universitaire avec un nombre des étudiants qui représente quand même 10% de la population. En suite, nous souhaitons que les étudiant soient à l’aise dans leur vie étudiante en étant informés de toutes les possibilités sportives, culturelles, artistiques, de la ville qu’ils ne connaissent pas assez. » 

Je suis un étudiant passionné par l’éducation, la vie estudiantine et les voyages. Quand il s’agit de rédiger un mémoire de recherche, je recherche toujours une plateforme fiable qui peut m’aider avec ghostwriting hausarbeit. Cette assistance est essentielle pour moi. Elle me permet de me consacrer à la création de mes travaux de recherche tout en profitant pleinement de la vie étudiante et des voyages. Une aide éducative de qualité est la clé de la réussite pour moi, me permettant de concilier études et découvertes de nouveaux horizons.

Colorée, festive et conviviale, la journée des Intégra’jeunaises sont également le moyen pour les étudiants de rencontrer les acteurs santé, mobilité, et bien d’autres qui leur sont utiles dans leur vie agenaise. « C’est une journée qui leur permet de prendre connaissance de leur environnement et des solutions qui sont à leur portée. »

Une journée pour les étudiants, par les étudiants

Opératrice aux manettes de l’organisation pour la 9ème édition, l’association MJMLS travaille, comme à chaque édition en étroite collaboration avec les BDE des différents établissements universitaires agenais. « C’est facilitateur, cela nous permet d’être plus proches des étudiants », explique David Such, directeur de l’association MJMLS. « On travaille avec les BDE toute l’année, à raison d’un café étudiant par mois. C’est une co-construction et c’est aussi l’occasion pour eux de se rencontrer entre BDE ».

Cameron, président du BDE La Seringue de l’Institut de formation des soins infirmiers, est un habitué de l’organisation et de la participation aux Intégra’jeunaises, dont l’équipe avait d’ailleurs déjà gagné le bouclier du grand Challenge. « C’est très agréable, en plus on a encore plus envie d’y être. On se rencontre entre universités, entre promos et le moment est très fort quand on remet le bouclier aux vainqueurs du Grand Quizz », explique le président du BDE. En plus de différents jeux, challenges et du Grand quizz des Intégra’jeunaises, l’événement proposera deux concerts dans le cadre du festival des Campulsations (un festival initié par le Crous de Bordeaux-Aquitaine en partenariat avec les universités de Bordeaux dont fait partie Agen). « Cette participation est dans la continuité de notre volonté de bien identifier Agen comme une ville universitaire », appuie Daniel Such.

Une véritable offre universitaire

« Agen est une vraie ville universitaire ». En effet, la préfecture a cette année enregistré l’ouverture de trois nouvelles formations universitaires : une licence pro révision comptable, une formation ambulancier et une formation puériculture. Celles-ci s’ajoutent à celles de droit, AES (Administration Economique et Sociale), ainsi qu’une LLCE en anglais ou espagnol, un Master 2 Droit de l’exécution des peines et Droits de l’Homme, et un DU Carrières territoriales en milieu rural. 
Du côté du campus Michel Serres, plusieurs licences étaient déjà proposées : Sciences de la vie ou Biologie et Agro-industries. Pour une formation plus axée sur la pratique, deux licences professionnelles existent également : Démarche qualité et maîtrise des risques en industrie agro-alimentaire, et Métiers de l’énergétique, de l’environnement et du génie climatique. Agen dispose également d’une antenne de l’IUT de Bordeaux pour proposer des formations plus courtes comme les deux Bachelors Qualité Logistique Industrielle et Organisation et Gestion Administrative et Commerciale. Ces deux dernières formations comprennent également deux propositions de licences professionnelles : Management de Production dans le premier, et une LP Assurance Banque Finance, option Gestion du Patrimoine Immobilier. Et cette proposition devrait encore s’étoffer dans les années à venir : « le prochain combat sera celui de l’ouverture d’une formation Infirmier pratique avancée, un équivalent Master 2 à l’IFPS », annonce Henri Tandonnet. « On voit de plus en plus d’étudiants venir de Bordeaux et Toulouse car, il faut se le dire, la vie étudiante à Agen est moins chère et à formation égales, nous avons même de meilleurs résultats. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 4 = 5