A Villeneuve, le Campus Connecté le plus dynamique de Nouvelle-Aquitaine

En l’espace de trois ans seulement, la Communauté d’Agglomération du Grand Villeneuvois a su se doter d’un véritable site universitaire qui séduit toujours plus de jeunes du territoire.

0 Shares

Qui a dit que Villeneuve n’était pas une terre étudiante ? Trois ans après son lancement, le Campus connecté porté par l’intercommunalité est devenu le plus fréquenté de toute la Nouvelle-Aquitaine (qui compte 9 sites au total). Avec 37 personnes inscrites cette année, dont les trois quarts issus de la Vallée du Lot, la courbe de progression reste impressionnante. Ces résultats sont la preuve que cet outil répond à un réel besoin sur le territoire. « L’envie de rester ici, les difficultés financières, les enfants à charge ou encore le fait d’être déjà salarié ou en alternance localement sont les principales raisons qui poussent nos étudiants à choisir ce cadre pour suivre leur formation », détaille la coordinatrice Vanessa Sy. Pour tous ces profils, qui n’ont pas forcément les moyens, la possibilité ou même l’envie de partir dans une plus grande ville, le campus de Villeneuve-sur-Lot est une solution qui démocratise l’accès au supérieur.

Le distanciel sans être seul

L’offre en matière de formation initiale et continue est tout simplement colossale. Des centaines de cursus à distance, proposés par des universités ainsi que des centres privés de toute la France peuvent être suivis. Certains suivent une licence d’arts plastique, d’autres étudient l’histoire, le tourisme, l’anglais et même le coréen… « Nous avons des jeunes gens d’un excellent niveau », confie Vanessa Sy. Le Campus est aussi un terreau fertile pour les BTS, en particulier en alternance, grâce à des partenariats montés avec d’autres organismes comme le CNED, Sud Management et la MFR de Pujols. On retrouve ainsi des BTS Communication ; Commerce international ; Economie sociale et familiale ; Management de l’hôtellerie-restauration, Services et prestations des secteurs sanitaire et social (SP3S). « À l’image de la tendance observée à l’échelle du rectorat, les jeunes se dirigent de plus en plus vers des formations un peu plus courtes et professionnalisantes. Ce qui est intéressant ici, c’est que nos inscrits sont pour un bon nombre d’entre eux déjà en contact avec les entreprises grâce à l’alternance justement », explique la coordinatrice, qui fonde par ailleurs beaucoup d’espoir avec l’ouverture d’une licence pro Ingénierie industrielle, très recherchée en Lot-et-Garonne. Les 37 étudiants du Campus villeneuvois sont suivis individuellement par deux tuteurs (dont Vanessa), ce qui leur permet de ne pas être livrés à eux-mêmes. Cet encadrement apporte des clés méthodologiques mais permet également d’affiner l’orientation par la suite afin de coller au mieux au projet et à la personnalité de chacun. Et malgré la diversité des parcours, une vraie cohésion est créée entre tous les inscrits grâce à des initiatives collectives, souvent culturelles et festives. D’autres avantages leur sont octroyés, comme la possibilité de passer gratuitement le Certificat Voltaire (Français) ou le TOEIC (Anglais).

Un vrai campus

Le site animé par la CAGV ne se limite pas qu’au campus connecté. C’est un campus au sens large du terme et d’autres établissements ont choisi de s’y implanter. C’est le cas de l’IFLS (Institut français de langues et de services), de l’UFA 47 avec son BTS SIO et de Sud Management avec ses BTS MCO, GPME et NDRC avec près de 200 étudiants. « Au-delà des installations de grande qualité fournies par l’Agglo, l’endroit dégage une véritable atmosphère étudiante. » On peut dire que la CAGV a déjà réussi son pari !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

30 − 24 =