Sud Management va ouvrir un second campus sur le Technopole Agen Garonne

A la rentrée 2024, Sud Management inaugurera son tout nouveau site de formation sur le TAG. Sur une surface de près de 3 500m², l'école va augmenter de 50% sa capacité d’accueil.

0 Shares

Lors de sa présentation officielle, le nouveau directeur de Sud Management, Ludovic Bonnet, avait déjà évoqué le sujet, tout en gardant un peu de suspense… L’école, en pleine expansion, commence à se retrouver à l’étroit dans ses locaux d’Estillac, situés juste en face de l’Agropole. Le directeur avait annoncé que quelque chose pourrait arriver en 2022, et on sait désormais de quoi il s’agit. Le petit déjeuner de l’éco organisé par l’Agglomération d’Agen ce vendredi 28 janvier, a permis de lever le mystère. Un projet de taille va naître sur le Technopole Agen Garonne en plein développement du côté de Brax, puisque Sud Management va y installer un tout nouveau campus sur près de 3500m², comprenant deux bâtiments dédiés au centre de formation mais aussi à la recherche, l’innovation, et l’entrepreneuriat. Ils seront situés à proximité d’un incubateur pépinière d’entreprises, projet porté par l’Agglomération d’Agen, pour venir en complémentarité de celui de l’Agropole, spécialisé dans l’agroalimentaire. Le tout permettra de créer le Campus de l’innovation, sur un foncier de 17 000 m². « L’objectif est de construire un écosystème qui va regrouper entreprises, salariés, les porteurs de projet et les étudiants, pour mixer ces populations qui se rencontrent rarement. L’endroit est idéal, puisque si l’on se projette sur une dizaine d’années, le TAG sera un poumon économique de l’agglomération et même du département », explique le président de la CCI 47 et de Sud Management, Frédéric Péchavy.

Voici ce à quoi devrait ressembler l’un des futurs bâtiment de Sud Management

Un bâtiment conservé sur l’Agropole

L’objectif du site sera de répondre aux enjeux auxquels les entreprises sont confrontées, à savoir « le recrutement et la formation de leurs collaborateurs, offrir un appui opérationnel à l’innovation et à l’entrepreneuriat, et permettre des coopérations entre tous ces acteurs en leur donnant la possibilité de se rencontrer, d’échanger et de créer du lien. » Pour autant, Frédéric Péchavy l’assure, le plateau technique de Sud Management restera bien à l’Agropole, mais l’école n’occupera plus qu’un bâtiment contre deux actuellement. Dans son nouvel écrin, elle pourra accueillir un plus grand nombre d’apprentis, environ 200 de plus (+50% par rapport à la capacité actuelle), tant sur les formations actuelles que sur de futurs programmes, tels qu’un master Environnement et Développement Durable ou encore un bachelor et master numérique. L’emplacement prévu sur le TAG était au départ réservé pour le développement du projet Je Change (accompagnement pour réduire les factures de la vie courante), abandonné entre-temps. L’Agglo, la CCI 47 (qui sera également hébergée sur place) et Sud Management se sont donc retrouvés autour de ce projet commun. L’ouverture est prévue pour la rentrée 2024.

Les bâtiments A et B seront occupés par Sud Management, tandis que le C représente le futur incubateur pépinière d’entreprises, porté par l’Agglo

Dans le détail, la future école sera composée :

– D’un accueil général et amphithéâtre, zone d’échanges et de rencontres : 300m²

– De salles de cours, polyvalentes et connectées : 1060m²

– Un incubateur de compétences, zone de travail collaboratif : 350m²

– Des bureaux de services pédagogiques, innovation et administratif : 626m²

– Services à la création et développement des entreprises de la Chambre de Commerce et d’Industrie : 520m²

– Des circulations, sanitaires et communs : 550m²

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

− 2 = 2