Chaque entreprise a besoin de son diplômé GACO

Le département GACO Agen de l’IUT de Bordeaux forme des jeunes jusqu’au niveau Bac+3 sur les différents aspects administratifs et commerciaux qui permettent à toute entreprise de se développer.

0 Shares

On entend souvent que personne n’est irremplaçable. Mais certains profils sont absolument indispensables au bon fonctionnement d’une entreprise. Quel que soit le secteur d’activité, il faut des compétences en matière d’administration, de comptabilité, de management et de ressources humaines, de commerce, de marketing, de communication… Et ce sont justement toutes ces forces que cultivent les étudiants du département GACO au cours de leurs trois années de formation. « Ils apprennent en quelque sorte à devenir de véritables couteaux-suisses. Les connaissances et savoir-faire acquis sont très précis dans chaque domaine tout en conservant la vision d’ensemble et la transversalité », précise Candy Kolenc, enseignante et directrice des études de deuxième et troisième année. Immédiatement opérationnels, les diplômés du département GACO sont à coup sûr des éléments précieux pour n’importe quelle TPE-PME. Ils ont aussi les cartes en main pour devenir entrepreneurs à leur tour s’ils le souhaitent. En fonction de leurs aspirations, les étudiants ont le choix entre deux spécialisations à partir de la seconde année. Le premier parcours, baptisé Management des fonctions supports, met l’accent sur la partie administrative et intègre une dimension RSE, incontournable de nos jours. Le deuxième parcours tend quant à lui vers le Management commercial et le marketing omnicanal. « Quelle que soit la coloration choisie, la polyvalence reste de mise avec un socle commun dans chacune des matières », rassure Candy Kolenc.

Une année en plus pour consolider ses acquis par la pratique

Grâce à la transformation du DUT en BUT, le cursus bénéficie d’une précieuse année supplémentaire pour parfaire l’apprentissage. « C’est une très bonne chose car on a beaucoup plus d’opportunités pour mettre les étudiants en situation afin de mobiliser ce qu’ils ont appris en cours. Ils sont mieux préparés à ce qui les attend dans le monde professionnel », affirme Candy Kolenc. En plus des nombreux stages et de l’alternance accessible à partir de la deuxième année, le département GACO a mis en place des projets transverses impliquant des groupes de 12 à 15 jeunes. Chaque équipe, à l’image d’une petite entreprise, se voit confier une thématique, avec des missions à réaliser pour le compte de l’IUT ou des commanditaires extérieurs. Certains vont soutenir des associations caritatives, d’autres participent à la création d’événements, à du recrutement de futurs élèves ou font de la communication digitale. « C’est très varié, ça crée de la cohésion et ça développe l’autonomie en plus de rendre notre établissement très vivant. » À tel point que l’Université de Bordeaux compte bien s’appuyer sur les jeunes de GACO pour animer l’ensemble du campus d’Agen ! Très ancré sur son territoire, l’IUT s’ouvre aussi sur le monde extérieur avec la possibilité d’effectuer des semestres à l’étrangers par le biais de partenariats avec des universités au Canada et en Argentine. En complément du BUT, le département GACO continue de proposer une licence professionnelle Assurance-banque-finance avec un parcours dirigé vers la gestion de patrimoine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 + 5 =